LAMIBIS

 

Céline Wadier : Chant dhrupad, tempura

Max Grèze : Chant Turc, Tar, Saz

Pepe Martinez-Diaz : Chant flamenco, accordina

Pierre Diaz: Saxophones, clarinette basse

 

Lamibis arrive dans le parcours de Pierre Diaz, comme une évidence.

Après le spectacle « Fils de réfugié », histoire de l’exode de sa famille avec la retirada, « Terre d’asile », réalisé au Vietnam avec Huong Thanh et le Trio Zéphyr, « Jours de vent » avec ce même trio et « Rue Trivalle avec Laurent Cavalié et Arnaud Bertrand, ce projet concrétise cet attrait pour l’histoire des peuples au travers de la voix.

Voix parlée qui donne un témoignage, souvent plus intime que ce que la grande histoire laisse comme trace et la voix chantée, qui redonne une version artistique et ancestrale des petites histoires.

Céline Wadier, développe le chant Dhrupad, issu de l’Inde et s’accompagne de la tempura,.

Max Grèze, chante la tradition Turque et joue duTar et du Saz.

Pepe Martinez s’exprime avec le chant Flamenco et s’accompagne de l’accordina.

Pierre Diaz, quant à lui, longtemps démuni de sa propre culture Espagnole, s’est forgé une culture faite de la rencontre de peuples et d’artistes à travers le monde. En Asie (Vietnam et Cambodge), en Amérique du nord (New York, Washington, Baltimore), Montréal, La nouvelle Orléans, en Amérique centrale, Amérique du sud, Afrique, Europe de l’est, Russie… pour finir par renouer avec ses racines Espagnoles.

Lamibis n’est pas un projet « World music ».

Chaque artiste de Lamibis s’exprime et chante aussi, dans sa langue natale ; le Français.

Chaque artiste de Lamibis a rencontré d’autres cultures et s’en est imprégné.

Lamibis, c’est la rencontre de 4 humains voyageurs en quête d’universalité.

 

En     1
Concert
   

 

 

 

La Doc    
L'affiche    
Ecouter  

 

 

Contact: Pierre Diaz